Publié le Laisser un commentaire

Comment reconnaître un vrai couteau suisse Victorinox ?

Le couteau suisse est un type de couteau très populaire pour une bonne raison : il est extrêmement pratique. Parmi eux, le couteau suisse Victorinox se démarque par la qualité de ses matériaux et sa finitions. Cependant, il n’est pas rare que ce modèle soit plagié. Alors comment reconnaître un vrai couteau suisse Victorinox ? Pour ça, vous allez pouvoir vous fier à deux choses qui ne trompent pas.

  1. Le label “Victorinox swiss made” qui est gravé à la base de la lame du couteau principal .
  2. Et le logo de Victorinox, représentant une croix dans un bouclier.

Reconnaître un vrai couteau suisse Victorinox grâce à sa gravure

Le premier point à utiliser pour reconnaître un couteau suisse Victorinox est sa gravure. En effet, vous trouverez à la base de la lame une gravure où vous pourrez lire « Victorinox Swiss Made Stainless ».

Photo de la gravure sur la lame permettant de reconnaître un vrai couteau suisse Victorinox

Sur les modèles moyens, vous trouverez aussi « Officier Suisse » de l’autre côté de la lame.

photo gros plan d'une lame de couteau suisse victorinox

Et grâce au logo !

Sur tous les couteaux suisses Victorinox, vous retrouverez le logo de la marque sur le manche : la croix dans l’écu. Parfois celui-ci sera peint, parfois gravé et parfois en métal, comme ici.

Photo d'un couteau suisse victorinox montrant le logo sur le manche

Pour les curieux : petite histoire du couteau suisse

Il est de notoriété publique que le couteau suisse nous vient du pays du même nom. Pourtant beaucoup moins savent qu’il s’agit à l’origine d’un modèle militaire.

Les origines du couteau suisse remontent en effet à 1880, lorsque l’armée suisse se laisse charmer par un couteau de poche multifonction pour ses soldats. Ce couteau très pratique remplacera tout un panel d’outils et pourra loger dans le creux de la main des militaires : comment ne pas être conquis ? La suisse avait donc une grosse commande à passer pour la réalisation de ces couteaux.

Comme elle n’avait pas la force de production pour le faire elle-même, la Suisse délégua donc la production du couteau Suisse à une société de la ville de Solingen, en Allemagne. Durant les années qui ont suivies, de nombreux fabriquant se sont mis à réaliser des couteaux Suisse, et nous voilà aujourd’hui avec Victorinox !

Si l’histoire du couteau suisse vous intéresse, vous pouvez consultez la page Wikipédia sur le sujet qui est très bien documentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *